Recherche rapide

site sécurisé ssl

Accueil> La truffe de A à Z> Préparation et conservation de la Truffe

Préparation
Il est toujours préférable de cuisiner la truffe fraîche et de ne pas la laisser séjourner à l'air libre, ce qui entraînerait une oxydation et la perte des parfums.

Bien laver et brosser la truffe à l'eau froide pour enlever la terre mais ne pas la faire tremper dans l'eau.

Ne pas la peler.
Conservation
La truffe fraîche se conserve une huitaine de jours dans le bas du réfrigérateur (2 à 3° C) dans un récipient hermétique contenant une feuille de papier absorbant (à changer tous les jours).

La congélation permet de sauvegarder le parfum de la truffe à condition de la placer dans un bocal à fermeture hermétique.

Une pré-congélation d'une heure est recommandée pour éviter l'agglomération des truffes entre elles.
Les autres procédés de conservation

Stérilisation : à éviter car elle tue les parfums

Alcool : madère, cognac ou de préférence alcool pour fruits. Ce procédé modifie les parfums (madérisation). La conservation est possible à condition que l'alcool titre plus de 50° sinon il y a risque de fermentation.

Les truffes conservées ainsi sont utilisables pour les pâtés et viandes en sauce.