Recherche rapide

site sécurisé ssl

Accueil> La truffe de A à Z> La récolte de la Truffe

Le ramassage
Les terroirs truffiers sont des terrains calcaires variés (pH est toujours supérieur à 7) et bien drainés.La truffe sauvage est récoltée au voisinage des chênes (chênes pubescents, chênes verts, chênes rouvres) mais aussi des noisetiers et des charmes, et plus rarement des hêtres, des prunelliers, des pins noirs d'Autriche, des troènes ou des aubépines …
Les anciens préfèrent chercher à la mouche qui est très attirées par les truffes. Les « caveurs » ou « rabassiers » (ramasseurs de truffes) utilisent de plus en plus des chiens (chien truffier) plutôt que le cochon qui est plus difficile à contrôler. Ces chiens sont spécifiquement éduqués à chercher les truffes.
Une fois la truffe repérée, le caveur l'extrait avec précaution du sol à l’aide d’un piolet nommé « cavadou », en essayant de ménager les couches de sol pour que le mycélium reconstitue d'autres truffes les années suivantes.
La culture des truffes sur des truffières aménagées et cultivées s'est fortement développée, au point de fournir aujourd'hui 80 % des truffes françaises du marché.


Source :Wikipédia